21 mai 2007

souvenir, souvenir...

De ta triomphante blancheur, tu ignorais la terreur de tous ceux qui savaient, de tous ceux qui voyaient. T’as jamais voulu admettre ne serait-ce qu’un peut-être Tu t’es jamais demandée Le pourquoi du passé, T’as jamais cessé de te moquer de ceux qui souffraient. Pourtant en toi on a aimé, Portant en toi on s’entraidait. Pour toi l’on s’est battu, Pour toi l’on fut vaincu. Toi en plein  milieu du centre, tu en oublies tous les cancres, ceux qui blessent ta mémoire, et qui... [Lire la suite]
Posté par amande_bzz à 23:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]