05 décembre 2005

Nouvelle théâtrale

Bon levée pas à la bourre, bon début de semaine, mais il pleut des cordes ! It’s raining cats and dogs ! Les petites sont saoulantes ce matin comme d’hab. en fait, et la mère n’a pas arête de faire des allés retours de sa chambre à la cuisine, où j’étais avec les petites. Genre je sais pas me débrouiller. Et en plus elle venait que quand il y avait des broutilles. Mais bon si ça l’amuse.

Bon elle a encore fait des reproches, Mme la Chiante vous connaissez ? Moi je l’ai trouvé !

On part en voiture avec le père. Je parle un peu avec lui. Puis je vais en cours. Je demande des conseils à mon prof pour trouver du boulot, il me dit qu’il faut que je cherche partout, fast-food, pubs, et tout et tout… Bon pub ça va, mais fast-food… Je sais plus moi maintenant. Je suis allée à l’Office de tourisme, j’ai observé minutieusement ce que les employés faisaient et je me suis dis c’est pas pour rien. C’est soit je reste au pair, voire trouver une autre famille, comme celle de Cécilia ! Où je rentre ! mais mon anglais merde… Serais prête à travailler dans un fast-food ? Oui et je vois ce qu’il y a de dégradant à cela, car c’est pour 6mois et non pour la vie, et c’est pour mon anglais. Et dans 1mois je suis majeure, donc je pourrais être en colloc’. A voir, je suis en train de vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué.

Bon j’ai trouvé un nouveau livre sympa pour loulou. Je vais lui prendre, comme ça il aura pleins de livres en anglais, des pour pitchiounnes, et d’autre pour plus grand et donc meilleur.

Bon je me rentre, et me regarde Everwood, aujourd’hui ça parlait d’avortement , je pleurais comme une madeleine, m^me si Proust n’était pas de la partie ! Et puis quelques lessives ! Et je me repose. Des fois ça fait du bien. Entre deux je me tape discute avec L. et sa copine. C’est cool je peux parler en anglais en fait!

Bon à 18h, personne à la maison, je prépare le bain pour les petites. Et 18h30 toujours personne, je me dis ouh la qu’est ce qui se passe, pas de repas de prêt, personne… Je flippe, je fais et si quelque chose de gave c’est passé !!! Mais non ils sont arrivés et les petites ne voulaient pas prendre leur bain, alors que je devais partir dans 20min, mais je les ai convaincu, heureusement. Et puis j’ai dû partir en cours de théâtre avec un sandwich au fromage dans le ventre…

Arrivé en cours, je loupe l’échauffement… Et c’est partie pour 2h de plaisir, et en plus on a fini en beauté, avec une impro. On devait se trouver un personnage qui avait soit un secret à dévoiler bon ou mal, et un autre avec un « trick ». Moi en premier j’étais un petit garçon dont le secret était d’avoir mangé toutes les fraises. Puis le second c’était aussi un petit enfant qui avait une fée dans la main. Quelle imagination bzz.

Et puis après on devait faire par groupe faire une impro avec les personnages que nous avons créés. Et donc je me suis aidée des délires de Karo et moi à l’internat, je faisais la gamine avec la fée ! Tout en parlant comme le passage de :

Maman, maman je t’aime et je fais un film pour toi parce que je t’aime, coucou maman, hihihi ».

Enfin, j’ai fait rire, tout de même en anglais, j’ai parlé et tout, j’étais fière de moi. Je me revoyais avec ma crevette en train de faire les grosses babaques !

Bon la soirée était géniale et j’ai appris un truc trop bien. Le 4 janvier à mon retour je ne peux pas rentrer chez ma famille au pair car avec le rainbow on dort tous pendant 3jours à Newry, pour travailler la pièce.

Ce qui fait que je prends l’avion le 4 janvier à Bruxelles, j'arrive à Dublin, je prends le bus jusqu’à Newry, Shelagh vient me chercher, et je dors à Newry. Puis le vendredi au soir, elle nous ramène à Belfast. Ce qui fait que je rentre le 6janvier. Deux jours après. Bon c’est raisonnable. Mais j’en ai pas encore parlé à la mère. Le père est au courant car quand je suis rentré au soir il était devant la télé, donc on a parlé. Et il m’a dit d’attendre avant d’en parler à sa femme. Il fallait que je trouve le bon moment… Disons un moment sans qu’elle soit stressée par son boulot, par les gosses, par toute sortes de choses stressantes…

Bon moi je pense que ce week-end ça peut le faire ! Je croise les doigts.

Sinon j’ai appris que samedi c’était l’élection Miss France, nostalgie, car c’était un moment de plaisir avec mes parents… Tous le petit carnet en main, et on votait comme des nazes ! Enfin je suis une Simple-Mind, que voulez vous.

Posté par amande_bzz à 23:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Nouvelle théâtrale

Nouveau commentaire